Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil

PONTAULT AMICALE ATHLETIC CLUB CYCLISME

PASSION VELO - EPISODE 3

"Il faut que je me replonge dans mes souvenirs lointains car je ne sais pas vraiment ce qui a été le déclencheur pour moi ! Cela remonte à mon enfance, je suivais déjà avec grande attention le tour de France dès l'agence de 7-8 ans ! A 9 ans, je suis allé voir Bernard Hinault en jaune sur la tour dans un col vosgien mais je n'avais pas l'idée de faire du vélo encore. J'en faisais pour aller au collège ensuite et j'avais un tee-shirt jaune et je me prenais pour le leader du tour ! Puis à 13 ans, je voulais faire du foot avec mes copains mais ma mère m'a demandé de me concentrer sur le brevet des collèges. Au cours de l'hiver, elle me demande si je ne veux pas faire du vélo dans le club de cyclotourisme local car sa collègue est la femme du président du club. Je suis d'accord et c'est ainsi qu'au printemps 1993, je me retrouve sur un vieux clou pour ma première sortie de 38km ! Dès la suivante, on m'appelle le maillot Yaune (à prononcer à la Delgado!) car j'accompagne les meilleurs dans la première cote du jour où je montre de bonnes aptitudes !Le virus m'a piqué, cela me motive et j'en ferai de plus en plus, préférant les cols de montagne et leurs paysages magnifiques... 9 saisons dans ce club, jusqu'à mon départ à l'armée et un genou en carafe.11 années d'arrêt mais la passion n'est jamais loin, même si je n'enfourche que très rarement mon vélo. C'est un collègue en 2010 qui me proposera de faire les 24h du Mans qui me remettra en selle. C'est en revenant de vacances sportives à Serre Chevalier le 1er week-end de juillet que je serai bloqué à Bourg d'Oisans par le départ de la Marmotte ! L'idée était toujours là depuis toutes ces années : je veux faire la Marmotte !!! La suite, on la connait et elle s'écrit toujours...En deux phrases, ca va etre compliqué pour moi, tu me connais ;-)Il faut que je me replonge dans mes souvenirs lointains car je ne sais pas vraiment ce qui a été le déclencheur pour moi ! Cela remonte à mon enfance, je suivais déjà avec grande attention le tour de France dès l'agence de 7-8 ans ! A 9 ans, je suis allé voir Bernard Hinault en jaune sur la tour dans un col vosgien mais je n'avais pas l'idée de faire du vélo encore. J'en faisais pour aller au college ensuite et j'avais un tee-shirt jaune et je me prenais pour le leader du tour ! Puis à 13 ans, je voulais faire du foot avec mes copains mais ma mère m'a demandé de me concentrer sur le brevet des collèges. Au cours de l'hiver, elle me demande si je ne veux pas faire du vélo dans le club de cyclotourisme local car sa collegue est la femme du président du club. Je suis d'accord et c'est ainsi qu'au printemps 1993, je me retrouve sur un vieux clou pour ma première sortie de 38km ! Dès la suivante, on m'appelle le maillot Yaune (à prononcer à la Delgado!) car j'accompagne les meilleurs dans la premiere cote du jour où je montre de bonnes aptitudes !Le virus m'a piqué, cela me motive et j'en ferai de plus en plus, préférant les cols de montagne et leurs paysages magnifiques... 9 saisons dans ce club, jusqu'à mon départ à l'armée et un genou en carafe.11 années d'arrêt mais la passion n'est jamais loin, meme si je n'enfouche que tres rarement mon vélo. C'est un collègue en 2010 qui me proposera de faire les 24h du Mans qui me remettra en selle. C'est en revenant de vacances sportives à Serre Chevalier le 1er week-end de juillet que je serai bloqué à Bourg d'Oisans par le départ de la Marmotte ! L'idée était toujours là depuis toutes ces années : je veux faire la Marmotte !!! La suite, on la connait et elle s'écrit toujours... Stéphane Schwaller"